Le voyage dans le sud - Steve Simard
Steve Simard

Avant tout père et mari attentif et prévenant pour ceux qu’il aime, je suis un homme qui se tient en équilibre entre le rêve et la réalité, épicurien, amateur de petits plaisirs, je vous raconterai ma vie comme on déguste un bon vin qui a pris de la valeur avec les années.

Le voyage dans le sud

Le voyage dans le sud - Steve Simard

Ça y est, je m’en vais au Bermudes !  Cela fait tellement longtemps que je veux voyager dans cette région de la planète que je me mets au régime.  Je veux maigrir rapidement pour pouvoir profiter de la plage et avoir la chance de me rincer l’œil de ces magnifiques filles qui vont se promener là.  Je veux qu’on me retourne la pareille aussi, car je suis tanné de me faire ignorer.  Je sais que le physique ne serait pas supposé dominer, ni être la raison pour la perte de poids.  Mais, comme bien des gens, je veux être beau.  Je veux qu’on me désire.  Alors, je vais me préparer en conséquence.

Bien sûr, l’aspect santé est important aussi.  J’ai remarqué à quel point j’ai perdu de l’énergie depuis ma prise de poids rapide tout récemment.  J’étais dans un accident de bicyclette, je me suis fait frapper par une auto, et je me suis retrouvé à l’hôpital avec deux côtes et quelques os dans la jambe droite cassés.  Je suis resté couché dans le lit pendant deux mois sans bouger.  Il faut dire que je me suis fait gâter par mes amis et ma famille, et j’ai beaucoup trop mangé pour quelqu’un qui ne peut même pas se lever pour aller à la toilette.  Je sais que c’est en partie de ma faute, et je vais devoir travailler pour retrouver ma belle silhouette mince d’avant.

Je vais attendre, donc, après avoir atteint mon objectif de poids avant de me diriger vers les magasins de costumes de bain et de vêtements de voyage.  Je vais vouloir porter de nouveaux vêtements, car les miens paraissent un peu défraîchis.  Je vais bientôt les envoyer à une œuvre de charité pour les vendre aux pauvres.  De cette manière, ils ne seront pas perdus. 

Ensuite, je vais tenter de faire un peu plus d’exercices.  Je vais pouvoir aller marcher, peut-être même courir, pour faire diminuer mon ventre.  Je le trouve excessif en ce moment et j’ai très hâte de le perdre.  Plusieurs personnes me disent que je parais mieux avec ces excès de gras, mais moi, je n’aime pas ça.  C’est mon corps, c’est moi qui décide ce que je fais avec.

Pour m’assurer que je ne reprenne pas tout ce que je perds après mon voyage, je vais continuer à bien manger et surveiller mes portions.  De cette manière, je vais pouvoir demeurer à la grandeur de taille que je désire.